rénovation d'un appartement des années 70
L’appartement se situe dans un immeuble construit en 1971, dans le 18 ème arrondissement de Paris.
Avant l'intervention, ce dernier ne montrait aucune trace de son style architectural d'origine et présentait peu de qualités spatiales. Une entrée et des couloirs de circulation occupant trop de surface, un espace bas de plafond et des murs en enduit blanc impersonnels.
Notre intention était de mettre en avant l'identité architecturale de cet espace en dévoilant la structure en béton et en révélant les matériaux caractéristiques des contructions de cette époque.
L'appartement présente une surface de 90 m2 et comporte trois chambres.
La suppression des couloirs ainsi que la création d'un mobilier bas a permis d'optimiser l'espace dans les lieux de vie et de génèrer une fluidité de circulation entre les pièces.
L'entrée présentant initialement une surface trop importante est en partie réutilisée pour accueillir une buanderie à proximité de la cuisine.
Nous avont réouvert un percement d'origine dans le mur en béton qui séparait le séjour et la chambre et qui avait été comblé. Cette ouverture a permis de donner de la profondeur au séjour et de créer un jeu de lumière et de transparence entre ces deux pièces. L'ouverture est soulignée par un encadrement en bois conçue sur mesure. La même essance de bois est réutilisée pour l'ensemble des menuiseries (portes de placards, passage cuisine/entrée...)
Les céramiques hexagonales choisies pour le sol de la salle de bain s'insiprent de la mosaïque d'origine conservée dans la cusine. Un meuble chiné est réutilisé pour accuieillir les deux vasques contemporaines de la salle de bain.

© photographe Daniele Rocco 

Lieu : Paris 18 ème / Commande : privée / Phase : livré / Surface : 90 m2 / Montant HT : n.c /  Entreprise : RBE SARL
Back to Top