rénovation d'un bâtiment communal des années 20
Ce bâtiment communal construit au début du 20 ème siècle est occupé par une association locale "le Cercle de la paix". Les Cercles de Gascogne sont des cafés associatifs  des départements de la Gironde et des Landes, leur origine  remontant aux lendemains de la Révolution française. Il ne reste plus que 17 Cercle sur le territoire.
La mairie du Nizan, commune de 476 habitants souhaite conserver cet espace associatif historique et ajouter un logement social de type T3, l'association n'occupant qu'une partie du bâtiment. L'enjeu du projet est donc de valoriser et transformer un patrimoine communal afin de faire cohabiter différents usages. Au delà de la question du patrimoine et de sa simple rénovation, ce projet a été l'occasion de mener une réflexion plus large avec la mairie quant à une "attitude raisonnée" à adopter face aux enjeux que représentent la transformation d'un bâtiment et son impact sur l'environnement.
"Un cahier d'engagement" illustrent 9 principes qui guideront le projet de sa conception à sa livraison .
Ce cahier avait 2 objectifs. D’une part, mettre en oeuvre des ressources locales autant physiques qu’humaines, et d’autre part , réinterpréter les caractéristiques de l’architecture rurale traditionnelle.
Un des principes mis en place notamment a été de concevoir des procédés constructifs qui puissent favoriser des savoirs faire artisanaux. Une nouvelle cloison porteuse a été par exemple réalisée en ossature bois avec un parement en volige brut de peuplier.
Le nouveau revêtement réinterprete les sols en terre cuite caractéristiques de l’habitat rural.

© photographe Daniele Rocco 

Lieu : Nizan / Commande : privée / Phase : livré / Surface : 80 m2 / Montant HT : n.c /  Entreprise : ACCR
Back to Top